Copyright 2018

tous droits réservés

site créé par Alexis Réjasse

Maison de poésie

inscription à la newsletters

Comme les fibres, destinées à la reliance et à l’expression d’une vitalité, les petits livres de la collection nouent mots et images dans un même mouvement, pour dessiner l’arbre de nos étonnements, le muscle de nos émotions.

Et rien de ce qui est humain ne leur est étranger.

Une collection animée et mise en œuvre par Jean-Marc Barrier pour la tête à l’envers.

 

Le cœur de La tête à l’envers se trouve ici, dans cet espace qui se veut ouvert à toutes sortes d’écritures, chacune étant le témoin privilégié d’une expérience singulière certes, mais qui rejoint l’autre car, comme le dit Cécile. A. Holdban, « la poésie élargit notre monde ».

Qui, plus que le poète, traduit la résonnance entre l’espace intérieur et l’espace extérieur ?

Chaque écriture est donc particulière car elle plonge au plus profond pour ramener à la surface cette parole enfouie qui va aller toucher son lecteur là aussi à des niveaux différents selon chacun.

 

La tête à l’envers fut d’abord une édition généraliste avant de se consacrer presque exclusivement à la poésie.

Ici donc, des romans, des nouvelles ou essais, qui n’ont rien perdu de leur intérêt car le souffle littéraire est intemporel quand il surgit du plus profond de l’être.

 

Une collection pour le dessert ! Des textes qui échappent aux catégories, textes qu’on pourrait dire hybrides peut-être, mais des textes aimés – oh combien ! –, pour leur poésie, ou pour leur humour, ou pour les deux à la fois, et, peut-être, un jour, pour d’autres raisons pour l’instant inconnues…