Maison de poésie

inscription à la newsletters

Un homme se souvient. Dans le désordre de sa mémoire,  l’image    obsédante du regard de trois femmes qui ont marqué sa vie.

Trois regards qui s’entrecroisent, se chevauchent et s’entremêlent. Comment pourrait-il se repérer dans le dédale de ces regards qui   le fascinent, qu’il ne cesse d’interroger et auxquels il ne peut se soustraire, tant il est prisonnier de cette « passion du regard » ?

C’est dans l’anarchie de ses souvenirs qu’il tente de trouver des réponses : celles qui lui permettraient de s’approprier les moments marquants de son existence pour en retrouver le goût et le plaisir.

 

Claude SPIELMANN  Vos yeux d’absence 

 

Extraits

Copyright 2018

tous droits réservés