Maison de poésie

inscription à la newsletters

C’était il y a longtemps dans les Balkans

et je courais je courais encore

à quatre pattes avec les chiens

quand mon Père sous son turban de paysan

mon Père ce rêveur éternel

mon Père jura qu’il était temps

oui grand temps de vivre Ottoman !




Ottoman ! Ma Mère cria ma Mère hurla

mais de ces cris de ces mille cris tziganes de ma Mère

mon Père tirant

la plus extravagante énergie

voilà notre Ferme démontée désossée

mise en sacs sacoches coffres cages et couffins

sans oublier les ballots

les innombrables ballots




Chez Zadoff je serai palefrenier

je serai lad

je serai jockey

je serai croupier

et même heureux

mais jamais

je ne chevaucherai

la blanche Homélie sa fille

Jamais ! O méli-mélo

de la mémoire et du rêve !

Jamais ? Une fois peut être !

Copyright 2018

tous droits réservés