Maison de poésie

inscription à la newsletters

Ce poème est aussi un conte oriental, où le Tapis n’est plus un transport magique mais le motif qui tisse le récit et le destin d’Ali. Il le mènera inéluctablement jusqu’au Nouveau Monde...

La tête à l’envers publie ce conte-poème dans la collection « Gourmandise » car c’est un bonheur de lire ce petit chef-d’œuvre de fantaisie, d’humour léger et de rythme. Mais qu’on ne s’y trompe pas : comme souvent les contes, celui-ci a une face cachée et, sous la légèreté apparente, se cache la gravité de qui nous parle d’un chemin de la vie.

 

Christian Olliet  Les sept voyages d'Ali l'Homme Tapis


Extraits


Copyright 2018

tous droits réservés