Maison de poésie

inscription à la newsletters

Inaugurant une nouvelle collection de la tête à l’envers, « gourmandise », voici un livre iconoclaste et qui fait preuve d’une belle liberté réjouissante.

Celle des dessins de Dip, artiste protéiforme, entre Sempé et Reiser, et celle des textes de Philippe Thémiot, décalés dans le ton, leur style élégant très dix-huitième siècle, pour dire une relation mère-fils, truculente, irrévérencieuse et tendre à la fois.

Imaginaire débridé, parfois scabreux mais jamais vulgaire, et trait vif, maîtrisé des dessins dont les textes de Philippe Thémiot nous donnent à voir, dans un va-et-vient curieux, les détails les plus déjantés qui soient.

 

Dip et Philippe Thémiot Bonne fête maman ! 

 

Extraits

Copyright 2018

tous droits réservés